Mesdames, Messieurs,

Les élus du SYEPAR, syndicat en charge du SCOT Roannais, et ses 51 communes membres ont conduit une réflexion sur la question émergente des liens entre urbanisme et santé, avec un focus sur les thèmes pollution, air, bruit qui représentent non seulement un enjeu pour l’aménagement du territoire mais également un levier de valorisation de l’image du Roannais qui a des atouts à faire valoir en matière de cadre de vie.

En effet, selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), la pollution constitue le principal risque environnemental pour la santé dans le monde. La qualité de l’air a des répercussions principalement sur notre santé et sur l’environnement. Ces effets peuvent être immédiats ou à long terme (affections respiratoires, maladies cardiovasculaires, cancers...).

On estime que la pollution de l’air est responsable de 48 000 décès par an en France, dont 4 400 pour la région Auvergne-Rhône-Alpes et que son coût annuel est d’environ 100 milliards d’euros.

Cette démarche a permis d’identifier des pistes pour agir en matière d’urbanisme et de santé. Certaines, pour lesquelles chacun peut être acteur, ont été matérialisées par 4 fiches qui s’adressent à tous : la qualité de l’air intérieur, la qualité de l’air extérieur, les jardins en tant que lieux favorables à la santé et enfin sur les aménagements d’espaces verts favorables à la santé.

- Aménager avec des espaces verts favorables à la santé

- Les Jardins - des lieux favorables à la santé

- Qualité de l'air extérieur - mobilisons-nous

- Qualité de l'air intérieur, les idées reçues